Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Collège François Rabelais

10 rue du Pont de Créteil

94100 Saint-Maur-Des-Fossés

Tél. : 01.48.83.32.89
Fax. : 01.48.83.66.08
Courriel : ce.0941220R@ac-creteil.fr


clg2.jpg

Recherche

Associations parents

 



sigle-peep.jpg




Pour contacter Mme LARMURIER
Présidente du conseil local PEEP du clg
clarmurier@aol.com

logo-fcpe.jpg


Pour contacter
Mme UHL
Présidente du conseil local FCPE du clg
fcpe.rabelais@laposte.net

Visites

FreeCompteur.com

 

Compteur Global

Directrice de Publication : Mme Yousfi
Webmaster : Mme Ryf

BIENVENUE

Bienvenue sur les pages du Collège Rabelais


Pour profiter pleinement de toutes les informations disponibles sur le site, et trouver rapidement celles que vous cherchez, pensez à consulter les entrées proposées dans la colonne de gauche: Les articles sont classés par catégorie. Vous accèderez ainsi de façon thématique au contenu du blog.

Si vous déroulez la page, vous lirez les articles dans l'ordre chronologique, en remontant dans le temps, toutes catégories confondues.

Beaucoup d'images et de mots sont cliquables. Pensez également à promener la souris sur la page.
Pour être tenu informé par mail de la publication d'un nouvel article, inscrivez-vous à la newsletter en cliquant sur la vignette "j'aime ce blog" dans le bandeau over-blog noir qui se situe en haut de page.
Bonne visite,

A bientôt.


3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 09:22

 

"Si un livre et une tête se heurtent et que cela sonne creux, le son provient-il toujours du livre ?"

de Georg Christoph Lichtenberg (1742-1799)

 

http://www.voyagesphotosmanu.com/Complet/images/Georg_Christoph_Lichtenberg.jpg

 

Une nouvelle rubrique proposée par

Madame  Danièle Herisson Ludwikowski, documentaliste.  

 

"Fils d'ecclésiastique, le jeune Georg Christoph Lichtenberg est victime à l'adolescence d'un accident qui le laisse bossu. Il fait ses études à Göttingen et se lie d'amitié avec ses maîtres. Six ans après son entrée à l'université, il y enseigne puis devient membre de la Société des sciences. Les deux voyages qu'il fait en Angleterre, et les nombreuses relations qu'il y noue, sont rapportés dans ses 'Lettres sur l'Angleterre'. Nommé professeur, il fonde le 'Göttinginschen Magazin der Wissenschaffen' avec Georg Forster. Astronome, physicien et philosophe de renom, il finit péniblement sa vie dans une hypocondrie chronique. Ses écrits satiriques et humoristiques furent publiés après sa mort, entre 1800 et 1806. Adversaire déterminé du 'Strum und Drang', il est cependant salué par Goethe, Kant, Schopenhauer ou Nietszche. On le découvre en France grâce à André Breton."

Partager cet article

Repost 0
Published by Danièle Herisson Ludwikowski - dans ART ET CULTURE
commenter cet article

commentaires